Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pensée radicale

Pensée radicale

Une pensée radicale est une pensée allant jusqu'aux racines des problèmes afin de résoudre ceux-ci


TANT QU’IL Y AURA DE L’ARGENT, IL Y AURA DES PANAMA PAPERS

Publié par A. Paris sur 26 Avril 2016, 15:56pm

Catégories : #Actualités

TANT QU’IL Y AURA DE L’ARGENT, IL Y AURA DES PANAMA PAPERS

Nouveau « scandale », nouvelle « indignation » citoyenne, l’histoire semble se répéter infiniment depuis plus de deux siècles. On s’attaque à des manifestations superficielles du capitalisme au lieu de s’attaquer au capitalisme lui-même. On s’attaque à des épiphénomènes du capitalisme au lieu de s’attaquer aux structures capitalistes rendant possible leur existence. Disons-le franchement : tant qu’il y aura de l’argent, il y aura des Panama Papers. Tant qu’il y aura du capital financier, nécessaire à une poursuite du capitalisme, il y aura des banques. Tant qu’il y aura du travail producteur de survaleur et de marchandises, il y aura des réformes du code du travail. Tant qu’il y aura de l'Etat, il y aura des violences policières, des scandales politiques et tutti quanti. Arrêtons de nous « indigner » comme des citoyens de benêts, de nous attaquer à ce qui n’est qu’une infinie variation du même thème, celui du capitalisme et de l’État, et finissons-en avec ceux-ci. Il n'y a pas de bon capitalisme, il n'y en a jamais eu, arrêtons de fantasmer.

Commenter cet article

AUPETITGENDRE JF 27/04/2016 10:11

L'indignation face à l'affaire des Panama Papers est en effet aussi étrange que le sont les solutions proposées, alternatives ou intérieures au système. Je serais encore plus précis que vous quant à l'énumération des "tant qu'il y aura....". Aucune réforme ne sera possible tant qu'il y aura usage de l'argent, tant qu'il y aura le moindre échange marchand. Il n'y aura aucune alternative capable de trancher le nœud gordien du capitalisme tant que nous resterons dans une société soumise à la nécessité des profits financiers. La seule solution est désormais la construction d'une société a-monétaire, où l'échange serait remplacé par l'accès (ou la prise au tas!), où la seule plus-value serait celle du bien-être commun. Voir pur un résumé de la thèse: http://aptgchronique.overblog.com/2016/04/l-argent-en-debat.html

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents