Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pensée radicale

Pensée radicale

Une pensée radicale est une pensée allant jusqu'aux racines des problèmes afin de résoudre ceux-ci


LA CRISE DU CAPITALISME – FRAGMENT CRITIQUE

Publié par A. Campagne sur 19 Juin 2014, 10:12am

Catégories : #Économie

La fin du « boom fordiste » (saturation des marchés porteurs) et l’immense bond en avant productif opéré au cours de cette période mais surtout des années qui suivirent (3ème révolution industrielle) entraînèrent une déchéance définitive du capitalisme de consommation de masse (chômage de masse et baisse de valeur de l’aliénation-marchandise entraînant une baisse structurelle de consommation de marchandises dans un contexte de surproduction), occultée jusqu’à aujourd’hui par l’intense création de « capital fictif », d’argent ne représentant pas des marchandises produites mais des marchandises fictives (actions, produits dérivés, …), permettant ainsi une poursuite fictive du processus de valorisation du capital (au sein des marchés financiers) et une consommation de masse à crédit, valorisation fictive qui trouvait ses limites à chaque « crise financière » (en réalité, manifestation d’une crise plus profonde du capitalisme) jusqu’à celle de 2008 où il apparut au grand jour qu’il s’agissait de manière d’une simple simulation de valorisation, que l’économie tournait en grande partie à vide depuis quarante ans. La crise (finale, puisque structurelle) du capitalisme de consommation de masse n’entraînera toutefois pas forcément une crise définitive du capitalisme, mais plutôt sa rétractation sociale (limitée aux agents du techno-capitalisme) et spatiale (sur des technopôles dominant des périphéries), entraînant l’exclusion et donc l’évanescence (disparation) programmée de l’immense majorité des êtres humains du capitalisme en raison de l’obsolescence de ceux-ci comme travailleurs.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents